Vanguardist Wines
Blewitt Springs McLaren Vale
Michael Corbett

Vanguardist Wines

If Dr McCoy were a wine critic, one might have heard him saying to Captain Kirk: “It’s wine, Jim, but not as we know it.” Nick Ryan

Il est juste de dire que Michael Corbett a accumulé de nombreuses expériences dans sa carrière d’œnologue.. Ayant plusieurs cordes à son arc, on compte à sa ceinture 22 vinifications dans 12 régions de 4 pays différents – la Nouvelle-Zélande, l’Australie, les États-Unis et la France. Cette soif de connaissance, et d’expérience a permis à Michael de s’établir à Adélaïde, lui donnant un accès privilégié à la diversité des terroirs de la région des Adelaide hills, de la Clare Valley et de Mclaren Vale.

S’enraciner était la clef de la mise en œuvre d’un projet, esquissé il y a quelque années avec ses amis Edouard Maurisset-Latour et Alexandra McCarthy. Un pacte passé par des personnes partageant le même but la même vision, d’un jour faire du vin ensemble d’une manière quelque peu idéaliste, un vin qui repousserait les frontières, mais aussi un vin qu’ils aimeraient boire ensemble.

Ce trio s’est formé dans un vignoble bien connu de la Hawkes Bay en Nouvelle Zélande, et même si les trois ont suivi des voies différentes depuis, ce lien a survécu à la fois au temps et à la séparation continentale — Edouard et Alexandra résident aujourd’hui en France et distribuent les vins tandis que Michael gère à 100% la production.

Vigneron Michael Corbett
Régions Clare Valley, McLaren Vale, Adelaide Hills South Australia
Cépages Chardonnay, Grenache, Riesling, Semillon

L’origine des fruits n’est peut-être pas très originale — Watervale dans la Clare Valley pour le riesling, Blewitt Springs dans la Mclaren Vale pour le grenache, et Woodside dans les Adelaides hills pour le chardonnay, le sémillon et le sauvignon blanc, tout ce qu’il y a de plus classique, mais hautement qualitatif.

Cependant c’est le style qui se détourne/démarque très clairement de la tradition. Michael travaille en étroite collaboration avec les producteurs, y compris à la mise en œuvre progressive de pratiques biologiques et biodynamiques dans les parcelles concernées.

Ceci est un point important: comme tous les fruits sont achetés en fonction de la superficie, plutôt que du tonnage, cela signifie que les propriétaires de vignobles sont payés quoi qu’il arrive. Dès lors, les faibles rendements et les processus viticoles ne sont jamais un point de litige.

Méthode de vinification

La base est toujours constituée de fruits d’une qualité irréprochable, mais au-delà du dur labeur dans le vignoble, la complexité et les détails qui caractérisent les vins se construisent grâce à une grande diversité de méthodes de vinifications, toujours non interventionniste.

L’utilisation de contenants de tailles, formes et matériaux différents tels que, des œufs, des foudres en chêne, des fûts de différentes tailles et origines, des amphores en terre cuite, et bien sûr des petites cuves inox; mais aussi de périodes de macération pelliculaire plus ou moins longues -y compris pour les blancs- pouvant aller jusqu’à un an pour certains vins, donnent des vins d’une incroyable complexité aromatique et d’une structure unique.

Pour préserver cette texture et cette complexité aromatique Les vins ne sont ni collés ni filtrés.