Sol Riesling N°3

Riesling Freak

Rieslingfreak suit la tradition allemande qui consiste à classer chaque Riesling en fonction de ses spécifications techniques, en particulier de sa teneur en sucre et en alcool.

Le jeune surdoué et « freak » (obsédé) du riesling John Hughes a conquis l’industrie avec sa très juste et grande diversité de Rieslings. Son premier millésime date de 2009 avec ses seules parcelles de Riesling de la Clare Valley, après quoi il a étendu ses cultures à l’Eden Valley et la Polish Hill River.

John a passé son enfance dans le domaine de sa famille à Penwortham, au cœur de la Clare Valley. En 1998, sa famille acquiert une autre vigne dans la White Hut au nord de la ville de Clare. L’avenir de John était tracé.

John est une vraie révélation.

Humble, talentueux et passionné et bien sur un « freak ». Et ce, non seulement à cause de son nom, qui lui a été donné par l’un de ses amis alors qu’il étudiait à l’université d’Adélaïde son obsession du Riesling, mais surtout parce que John transforma cette obsession en entreprise et commença à faire du vin SEULEMENT issu de Riesling. (Jan Tabborskyy)

Vigneron John Hughes
Régions Clare Valley
Cépages Riesling

Méthodes de production

Rieslingfreak suit la méthode traditionnelle Allemande de classification de Rieslings , les vins sont classées selon leurs spécificités techniques, plus particulièrement leurs niveaux de sucre et d’alcool. Elaborés avec la volonté de représenter l’emblème de chaque région de production a travers des styles de riesling differents , chaque vin de Rieslingfreak est numéroté. Ce numéro ne représente pas seulement la parcelle ou le fruit a poussé mais aussi le style, le spécificité technique et le niveau de qualité. Les vins sont un vrai voyage, numérotés de 1 à 10, allant du sec au sucré en passant par le mousseux et de la Clare a l’Eden Valley.