Ochota Barrels fait partie d'une culture collective qui élargit l'image du vin australien
la winzry d'Ochota Barrels

Ochota Barrels

Nous voulons simplement créer quelque chose de délicieux et magnifique pour tous, sans produits chimiques mais avec plus d’amour.

L’histoire d’Ochota Barrels commence dans un combi Wolkswagen lors d’un voyage de surf dans les années 2000 sur la côte ouest mexicaine. Un point final à leur voyage parmi les plus belles régions viticoles et spots de surf du monde. Taras et Amber Ochota font éclore leur projet d’un vin beau et holistique à leur retour dans le Sud de l’Australie.

Après une jeunesse passée à jouer de la guitare électrique dans plusieurs groupes punk, Taras obtient un diplôme d’œnologie de l’université d’Adelaïde. Développant son art dans de nombreux domaines et caves du monde jusqu’à s’installer avec Amber dans 9,6 magnifiques acres escarpés, cachés dans le profond Basket Range des magnifiques Adelaide hills.

Avant cela, Taras travaillait comme Consultant pour European Flying winemaker, plus particulièrement pour les régions italiennes des Pouilles, des Abruzzes et de la Sicile et plus tard pour la société suédoise d’import de vin Oenoforos.

Vigneron Taras et Amber Ochota
Régions Basket Ranges, Adelaide Hills
Cépages Blend, Pinot Meunier

Méthode de Production

Son approche de la viticulture est holistique, avec une philosophie au cours de l’année, de retour aux fondamentaux afin de créer quelque chose d’unique et délicieux en accord avec Mère Nature.

Nous sommes fermement guidés et influencés par les petits producteurs en biodynamie que nous avons rencontrés dans le sud de la France. Des domaines en culture bio, plantés dans une terre pleine de vie (au sens propre comme au figuré), avec une intervention minimaliste de l’homme, et une décision de récolte uniquement basée sur l’acidité naturelle, qui, avec chance contribuera à un vin avec tension et énergie.

La texture est un point important, l’effet en bouche changeant suivant le temps de macération pelliculaire ainsi que le batonnage. De jolis pieds sculptés par les années avec peu de rendements, de petites baies récoltées lorsqu’elles sont si délicieuses qu’on a du mal à s’arrêter de les manger. Il n’y a pas d’outils qui déterminent ces ballades au lever du soleil, et, lorsque les rafles sont piquantes, elles sont toutes ajoutées à la macération. Un pigeage contrôlé conserve la pureté du fruit. Aussi, les levures indigènes optimisent la complexité et le charme de l’artisanat.

Taras trouve que ces belles nuances qui rappellent un tonneau fraichement siphoné dans les basses collines brumeuses d’hiver, sont extraordinaires, alors il essaie de mettre moins de soufre pour trouver un équilibre parfait qui conviendrait à chaque cuvée.

Taras et Amber veulent simplement créer quelque chose délicieux et magnifique pour tous, sans produits chimiques et avec plus d’amour.