Michael Dhillon Bindi Wines
Bindi Wines Vignoble
Michael Dhillon, Bindi Wine

Bindi Wines

Depuis 2005, nous avons sans cesse introduit des pratiques viticoles biologiques, afin de promouvoir la biodiversité du sol et l'équilibre de la vigne.

Bindi, situé à 50km au nord oust de Melbourne dans les Macedon Ranges, est la properiété familiale de la famille Dhillon. Acquise en 1950 en tant que pâturage de la ferme Bundaleer, “Bindi” est une ferme de 170 hectares dont 7 hectares sont plantés en chardonnay et pinot noir. 15 hectares sont dédiés à des plantations d’Eucalyptus qui fournissent du bois pour la production de charpentes de haute qualité, tandis que le reste des terres est maintenu en bush et plantes sauvages.

Le domaine Bindi est une concentration maximale de nos efforts. Notre domaine et notre façon d’élaborer le vin cherchent l’équilibre et la pureté dans l’expression de nos différentes parcelles, et sa philosophie s’applique également dans la culture et la conservation, la préservation de l’harmonie naturelle.

Michael est né dans la ville de Gisborne, où sa famille du côté maternel vivait depuis 1853, à 55km au Nord ouest de Melbourne, il grandit à Bindi, une ferme de 170 hectares à l’extérieur de la ville. Aujourd’hui lui et sa famille produisent du chardonnay et du pinot issu de leur domaine de Bindi, que Bill et Michael Dhillon ont établi en 1968.

Vigneron Famille Dhillon
Régions Gisborne
Cépages Chardonnay, Pinot Noir

 

Michael a travaillé en Europe où il a passé du temps en Champagne dans la maison Jean Vesselle de Bouzy, avec Alain Graillot à Crozes Hermitage, et 4 ans en Toscane à Tenuta di Valgiano.

Durant les années 90 Michael travaille avec John Wade pendant 3 ans lorsque John crééait Howard Park Winery, Western Australia. La passion de Michael pour la Bourgogne l’a conduit à visiter plus d’une centaine de domaines differents de cette région pendant les 20 dernières années.

 

Méthode de production

Nos fermentations se font sans addition de levure, nutriments œnologiques, enzyme. Le jus du chardonnay est directement entonné en fut sans clarification. Les rouges sont travaillés et pressés délicatement, puis vieillis dans des futs français avec soutirage minimal.

La philosophie du travail manuel fastidieux de la vigne est maintenue dans son intégralité avec environ dix passages par saison : pour les travaux en verts, comme le relevage, les vendanges manuelles, en terminant pas la taille d’hiver.

Depuis 2005, nous avons sans cesse introduit des pratiques viticoles biologiques, afin de promouvoir la biodiversité du sol et l’équilibre de la vigne. Cela implique l’utilisation du compost, l’enherbement et le travail des inter-rangs, afin de favoriser l’aération du sol.