Antipode Wines, Guide

La viticulture australienne est née au 18e siècle

La viticulture australienne est née en 1788

La naissance de la viticulture australienne remonte à 1833. Elle est l’oeuvre d’un Ecossais, James Busby, qui, d’un périple en France et en Espagne, ramena quelques boutures de syrah qui s’adaptèrent parfaitement aux sols et au climat du sud-est du pays. Au point que ce cépage est devenu emblématique de l’Australie

Où se trouvent les vignobles ?

Les vignobles sont répartis principalement sur 4 régions :

La Nouvelle Galles du Sud (N.E de Victoria)  produit les vins secs (cépage Sémillon) et des vins de garde (Chardonnay)

L’Australie méridionale (région d’Adelaïde)  où de très bons vins sont produits à base de cépages Riesling, Chardonnay, Sémillon, Sauvigon, Gewurtztraminer principalement pour les blancs. Pour les rouges ce sont des cépages Shirah (notre Syrah) pinot noir, cabernet sauvignon,…

Victoria Surtout comme pour ses vins mousseux.

l’Australie occidentale  qui ne produit que 2% environ de la production totale, mais de vins de très grande qualité, probablement les meilleurs du pays à base de cépages, Cabernet, Chardonnay, Pinot noir.

Aujourd’hui, le vignoble australien couvre une superficie de 160 000 hectares, soit le tiers du vignoble français, ou encore 40 000 hectares de plus que le Bordelais et se subdivise en 60 régions. Les propriétés sont en moyenne de 20 à 30 hectares.

NOS VIGNERONS

Nous avons sélectionné les meilleurs domaines et vignobles australiens pour leur approche créative, naturelle et biodynamie. Avec passion, ils fabriquent des vins uniques par leur typicité, arôme et goût

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *